Qu’est-ce qui a changé depuis la dernière Présidence italienne (2003) ?
Les nouveautés du Traité de Lisbonne entré en vigueur en 2009

 

Traité de Lisbonne - 2007

En 2014, pour la première fois, l’Italie assurera la Présidence du Conseil après l’entrée en vigueur du(1er décembre 2009) qui a modifié le cadre institutionnel et le fonctionnement de l’Ue, en créant deux nouveaux acteurs institutionnels:

• le Président permanent du Conseil européen. Ce dernier est formé par les Chefs d’État et de gouvernement des pays membres, il s’agit d’une institution qui définit les orientations et les priorités politiques générales de l’Ue. Le mandat de l’actuel Président Herman Van Rompuy arrivera à échéance le 30 novembre 2014;

•  le haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, dont le rôle est de conduire la politique extérieure de l’Union européenne, et qui préside le Conseil des Affaires étrangères. Il s’agit donc de la seule formation du Conseil n’étant pas présidée par la Présidence du Conseil, sauf lorsque sont en discussion des points concernant la politique commerciale commune. Depuis le 1er décembre 2009 cette fonction est occupée par Catherine Ashton. Environ vingt groupes de travail dans le domaine des affaires étrangères sont eux aussi présidés par un président stable, nommé par le haut représentant. De plus, le Traité de Lisbonne a formalisé la pratique déjà existante de collaboration entre les présidences tournantes. En effet, pour faciliter la continuité des travaux du Conseil, les présidences semestrielles collaborent étroitement par groupes de trois.

Dernière mise à jour: lundi 16 juin 2014