À la Une
Accord sur le contrôle des émissions de CO2 dérivant des navires
Galletti: “L’accord trouvé entre le Parlement et le Conseil a une grande valeur politique et technique”

CC Flickr - Federhirn

Le Comité des représentants permanents a confirmé l’accord trouvé avec le Parlement européen sur les nouvelles règles européennes pour le contrôle, la communication et la vérification des émissions de CO2 provenant des navires. Cet accord a été trouvé lors de la réunion informelle à trois du 18 novembre dernier.

Le transport maritime international constitue le seul moyen de transport exclu de l’engagement européen de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le contrôle des émissions de CO2 dérivant des navires est la première étape d’une approche comportant plusieurs phases visant à réduire des émissions de gaz à effet de serre y compris dans ce secteur. Ce nouveau règlement améliorera les informations sur les émissions de CO2 relatives à la consommation de carburant, au transport et à l’efficacité énergétique des navires, qui permettront d’analyser les tendances des émissions et évaluer les prestations des navires.

Gian Luca Galletti, ministre italien de l’Environnement s’est exprimé en ces termes : “L’accord obtenu entre le Parlement et le Conseil a une grande valeur politique et technique : avec ce nouveau règlement qui établit un mécanisme de contrôle, de communication et de vérification des émissions maritimes, l’Europe donne une réponse immédiate en prenant une décision concrète par rapport au Cadre pour le Climat et l’énergie 2020. Cet accord nous permet de jouer un rôle influent dans les négociations au sein de l’Organisation maritime internationale, en essayant d’identifier des solutions visant aussi bien à la protection de l’environnement et au développement ».

Pour davantage d’informations : Comuniqué de presse




Dernière mise à jour: mercredi 26 novembre 2014