Vers une protection accrue du Made in Italy
Le Semestre #IT2014EU en bref

Guido Andolfato / Flickr (CC BY-NC 2.0)

L’accord entre les ambassadeurs de l’UE pour négocier avec le Parlement européen un nouveau paquet réglementaire visant à moderniser le système des labels à l’échelle européenne et à renforcer la lutte contre la contrefaçon constitue un élément crucial dans le cadre de la défense du Made in Italy.

Le 23 juillet, un accord a été trouvé au sein du COREPER (Représentants permanents des États membres) portant sur une position commune concernant la modernisation du système européen des marques déposées. La Présidence italienne du Conseil de l’UE a été chargée d’entamer des négociations avec le Parlement européen afin de conclure rapidement la procédure législative. Ce paquet prévoit un système de marques efficace comprenant des mesures contre la contrefaçon et s’avère donc fondamental pour soutenir les entreprises, stimuler la croissance et protéger les consommateurs européens. La réforme du système des marques au sein de l’UE est d’une importance cruciale pour la compétitivité de l’économie européenne. Les secteurs qui se prévalent le plus de la force des marques génèrent un tiers du PIB total de l’Union et plus d’un cinquième des emplois de l’UE.

Dernière mise à jour: mercredi 7 janvier 2015