Ukraine: Mogherini, “Il faut une réponse ferme et unie de l’UE”
La Ministre italienne des Affaires étrangères réclame « des actes nouveaux et positifs de la part de Moscou »

La destruction de l’avion de Malaysia Airlines « change le cadre de la crise ukrainienne » qui n’est plus seulement ukrainienne ou européenne, mais « est mondiale », alors que des « actes nouveaux et positifs » sont nécessaires de la part de Moscou : résumé par Federica Mogherini, voilà le message qui ressort de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE qui s’est tenue à Bruxelles, mardi 22 juillet.

La responsable de la diplomatie italienne a souligné qu’il revient désormais à la Russie d’envoyer un signal fort et concret aux séparatistes, ajoutant par la même occasion qu’en l’absence d’un tel signal, le Conseil Affaires étrangères ou un sommet de l’UE extraordinaire pourrait décider de passer à une phase de mesures opérationnelles.  

Le Conseil –a ajouté Mogherini- a donné une réponse ferme et unie. « Nous nous sommes tous concentrés sur cela ; faire en sorte qu’il y ait une approche bien concrète, des délais très réduits concernant les décisions à prendre et en même temps la priorité, suggérée par notre collègue hollandais, que l’on travaille pour récupérer les corps et accéder à la zone » de la tragédie du vol MH17.

Document attaché:
Dernière mise à jour: mercredi 23 juillet 2014